Voyage dans les dunes sableuses

Benjamin Charles > Blog > Recueils > Divagations surréalistes (2016) > Voyage dans les dunes sableuses

Je marchais parmi les grains de sable triviaux de indolores en pensant à la mémoire que j’avais oubliée. La mer avançait sans rien demander, avançant comme s’excuse la marée. Amarré également, un bateau se promène sur les flots sans s’éloigner trop loin de ces chênes. Les miens me ramènent à celui qu’ici j’ai trouvé par un soir d’automne. Attaché à ma main il flottait où il voulait. La marée était déjà là. Moi aussi. Rien n’a changé ici. Je reconnais les passants qui partent, portant les mêmes vêtements et mangeant les mêmes sandwiches. Sur les rochers je sens les vents et ses effluves salés qui prennent au cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *