« Animal » animé d’âme de luminosité

C’est sans nervosité que je suis allé cet après au Planet Hollywood pour assister à une projection du film de Roselyne Bosch : un film à la théme désormais récurrent des problèmes d’éthiques dans le monde la génétique. Classique ? Et pourtant… La toute jeune réalisateur donne à son film, par son extraordinaire mise en scène (parfois bancale mais bon…) et surtout grâce) ses comédiens impressionnants, un petit plus de réflexion, bien rare en ces temps d’Harry Potter et autre Doom.

Benjamin
Author posts

Add comment: