Déjoués

Un sceau ruissèle sous la pluie caractérielle

Plaintes et grimaces falsifiant la joie

Grimée dans l’indicible peine

Qui fige tes indolores propos moribonds.

Me reviendras-tu, toi qui fus si doux

Contre les parois livides des linges déterminés ?

Dans l’été glacial, le vente emporte

Chacune des paroles de légèreté

Qui autre trois était l’Évangile de Sodome.

Share:
Benjamin
Author posts

Add comment: