Jospin Y Penser…

Enfin, la grande nouvelle est arrivée : Lionel Jospin ne sera pas président, préférant laisser sa place à une autre rose fanée. Décidement, on en fini pas avec les jospineries ! Après sa lamentable et mémorable déculottée d’il y a quelques et après son cuisant échec personnel qui l’a fait quitter la politique, l’ancien premier ministre n’en finit pas de nous faire rire !

Le 21 septembre dernier, notre ami dénonçait un certain « tohu bohu » au sein de son parti. Puis ce sur une grande radio en 3 lettres dont je ne citerai pas le nom afin d’éviter de leur faire une mauvaise publicité, le rigolo (c’est un R pas un G !) du P.S. avoue qu’il n’arrive pas à rassembler son parti : « faute de pouvoir rassembler, je ne veux pas diviser. Je ne serai donc pas candidat à l’investiture. ». En gros, « on veut pas de moi, alors je me casse ». Ce comportement n’est pas sans rappeler une publicité pour le Morpion où la petite bête bleue dit : « Tu vois, ça c’est une croix. Ca c’est un rond. Rond, croix, croix riond, crond, cr… Laisse tomber t’es trop naze… ». Enfin, notons une différence notoire entre la bête bleue et l’animal rose : quand on morpion adhère aux parties, il y reste !

Benjamin Charles

Photographe, réalisateur, consultant social media & content

Author posts

Add comment: