Le manifeste des endroits multiples

Ses avaient la peur du qui asphyxie la peine des songes
Terrifiées par la rue froide vide de tout sens
Objets de désirs foudroyés par la typographie magnanime
Ils sont particulièrement nombreux en ce jour délavé
Où chaque second s’emporte dans un torrent de ciel luisant

Le large esprit que le guide atrophié par la candeur
Fermente dans les fonds marins qui succèdent au palais
Manifeste sa mémoire éternelle engagée dans un manifeste obsédant

Share:
Benjamin Charles

Photographe, réalisateur, consultant social media & content

Author posts

Add comment: