Symbole

Je suis l’ de tes églises

Je suis la de tes baisers

Tu es ma danse

Et tu construis mon cœur

Nous mangeons la réalité

Qui se désagrège lentement

Dans les nuits lisses et étroites

D’une Barcelone de

Mon rythme accompagne ton corps

Qui atteste du changement de pouvoir

Césure

Les clefs sont déposées

Les distances croissent

Mais je ne crois plus

L’amour rétrécit

Pause

La vit

Et c’est la seule

La séparation est la dernière chose

Qui finalement nous unit encore

Au lointain de mes rêves

Mes songes vivent

Dans le creux de ton

Accorde-moi ce passé

Benjamin
Author posts

Add comment: