Alcools #2

La couleur de la luxure régie par les courbes de la

Subit la tromperie maligne de l’extase au gout d’ammoniaque

L’amour impose la candeur délicate de sa présence

L’ascendance solaire de la tempête morale

Distingue les amitiés dans les airs en apesanteur

Le plaisir accueille la rareté

Dans une profondeur mesurable qui mystifie ses yeux d’argent

Il est l’oubli il est l’essentiel

Des intérieurs luxuriants où tout s’oppose

Au terme d’incommensurables grappes d’agneaux

Happées par la stupeur alcaline

Share:
Benjamin Charles

Photographe, réalisateur, consultant social media & content

Author posts

Add comment: