Le Prince William au chômage amoureux

Enfin une information intéressante dans cette aire électorale intensive. Le très sérieux The Sun a annoncé récemment que le meilleur parti du Royaume-Uni vient de se séparer de Kate Middleton. Proies des médias, rarement ensemble, le couple n’a pas supporté l’engouement médiatique de ces quatre années d’amour au grand jour. « Pour Kate, William n’était simplement pas assez attentif. Elle est coincée à Londres, et lui vit dans un mess d’officiers dans le Dorset (sud-ouest). Kate se sentait de plus en plus frustrée » affirme un proche de William en secret. Clarence House la porte parole de la famille royale se refuse à tout commentaire.

Cette nouvelle certes sans aucun intérêt nous porte sur une question simple : Qui sera la prochaine.

La Maison de Britannique William Hill lance des paris à 6 contre 1 une sur une collègue officière. Arrive en seconde place la jet-setteuse Tara Palmer-Tomkinson (8 contre 1) dont le père est grand ami de Charles puis la célèbre héritière Paris Hilton à égalité avec la chanteuse Kylie Minogue (14 contre 1) juste devant la chanteuse à scandale Britney Spears (20 contre 1) qui en profiterait pour redorer son blason people. On note également la côté de la tenniswomen Maria Sharapova (33 contre 1) et les nombreuses potentielles promises à 100 contre 1 telles que Kelly Osbourne, Jade Goody ou encore Heather Mills. On retrouve également à 100 contre 1 un mariage civil homosexuel.

Benjamin Charles

Photographe, réalisateur, consultant social media & content

Author posts

Add comment: