Pluton Déclassé, Nous Avons Perdu Une Planète !

Ah les gens ! Toujours en train de se plaindre de leur gouvernement. Ouiiiiii, et tout çaaaa, ils gaspillent notre argent, ouiii et tout çaaa. Bon d’accord, il y a plus important que de changer des voitures de fonction de tous les hauts fonctionnaires tous les mois, mais bande de gens, vous ne regardez pas beaucoup.
Aujourd’hui, prenons la science ! Depuis une semaine, l’UAI (Union Astronomique Internationnale) se réunit à Prague. Alors qu’on pourrait penser qu’il vont planifier leurs prochaines recherches pour savoir où trouver des extra-terrestres, quelles activités spatiales il faut surveiller, cette tripotée de 2500 astronomes s’amuse a changer des normes historiques de notre système solaire, fait existentiel avouons le…
Pour les hurluberlus dans votre genre voici un résumé des épisodes précédents.


18.08.2006 – Bureau de V.Nusse
Valério Nusse : « Maintenant que la des étoiles est passée, que la comète de Haley ne reviendra que de 20 ans et que la prochaine éclipse qui nous met dans le noir n’arrivera que quand je serais mort, ça serait bien si on pouvais faire un truc là. »
Vanessa Turne : « Justement, maintenant que t’en parle, je me suis demandé si on pouvait pas rajouter des planètes, ça ferait revendre des manuels ! »
– L’UAI vote un système solaire à 12 planètes, ajoutant Cérès, Charon et Xena.


20.08.2006 – Salle des conférences n°4 de l’UAI
Arnaud Hubble : « Monsieur le président, soyons sérieux, Pluton n’est pas une planète, pas plus que Clyde Tombaugh fut un planétologue. Une planète digne de ce nom doit avoir un orbite parfait ! »
Vanessa Turne : « Objection, monsieur le président, c’est de la discrimination physique ! »
Mr. UAI : « Objection rejetée. On discrimine si on veut ! Continuez… » Arnaud Hubble : « Le club des planètes du système solaire est un cercle fermé depuis bien des années. Si la cour décide de garder ce Pluton, alors bien des astéroïdes banlieusards repris de justices pourraient ainsi entrer dans notre élite ! ».
Valério Nusse : « Objection ! Même si Xena est bien loin de notre Soleil, elle a été créée sur notre système solaire ! »
– L’UAI s’interroge sur la définition d’une planète, définition qu’ils font apprendre aux écoliers depuis 1930


24.08.2006 – Salle des conférences n°1 de l’UAI
Mr. UAI : « La cour a rendu son verdict. Même si Pluton est en orbite autour de notre Soleil sans être une étoile, même si Pluton est suffisamment massif pour que l’effet de sa propre gravité lui confère une enveloppe sphérique, Pluton n’a pas dégagé le voisinage autour de son orbite. Pluton est donc condamné à ne plus utilisé son titre de Planète du Système Solaire et ce jusqu’à la prochaine réunion du UAI. Entre outre, les recours de Cérès, Charon et 2003 UB313 dit Xena sont rejettés. Ils sont condamnés a perpétuité à être appelés planètes naines. La séance est levée ! ».
Heureusement, nos amis astronomes restent positifs : « Peu importe qu’on ait pu passer pour de complets idiots avec nos hésitations, plaide le professeur Rowan-Robinson, l’important, c’est que le verre se remplisse. Dans quelques années, nous pourrions avoir quarante de ces nouvelles planètes naines. Le fait que Pluton ait été rétrogradée n’est donc pas si important. »

Benjamin Charles

Photographe, réalisateur, consultant social media & content

Author posts

Add comment: