Blog

Mamie

À Jacqueline Charles Évoquée dans un son Je me rappelle à elle Mais je ne parlais pas Quand je vivais dans un jardin Un monde merveilleux et mourant Je me rappelle à elle Et je n’oublie rien De ces images gravées Dont la couleur ...

L’autre endroit

Dans la poussière Dans ce petit cimetière Je regardais les noms défiler J’imagine les nôtres ensemble gravés Il dansait avec moi Mon petit rat sans opéra Il était beau chaud Quand il me tenait dans sa beauté Au creux de sa main moite Au ...

J’ai mal

Tourne avec moi joli cœur Premier tambour de la fanfare Enfermé dans la chanson du poulailler Outragé derrière les persiennes Derrière les motifs Où l’ère ne voit plus les tourments Au bout du reste de ce champ de ruine

Seigneur

Je n’étais pas là Quand tu faisais pour moi Les chansons melon Poursuivies par le frelon Petite balade Mignonne promenade Petite tresse Maligne caresse Tes doigts doux Dessus dessous Comme une plaie De confettis au marais Quand tu me manques Autour de moi je le voyais m’enlacer Au fond ...

Pluie féconde

Pluie ivresse de souvenirs coulants Ne t’attarde pas sur mes erreurs marquées Sur sa peau charnue et rose Matelot d’espoir Hôtelier de compassion Les buissons-ardents de désir Noient les rires de l’adolescent Aucune grotte ne saurait contenir Les affres de son dégout profond Sur ...

Sedan

Sedan ce soir j’entends les chœurs des anciens Chanter l’âme de ceux qui me manquent Enfoncé dans la terre rugueuse De cette froideur hivernale La croyance du passé Qui inonde mes sentiments Assouplit mon esprit qui danse Sur les tombes de Saint-Charles Dans ...

Cheveu blanc

Révolté par les matins qui se lèvent trop tôt Le blanc de tes cheveux Se lève contre le temps Acharné sur ton sort Déterminé par le sang de tes veines Qui se vident dans ta colère Froide et intense Aucune liberté de ...

Haletant

Par-delà les longues haleines Par-delà le chemin à la croisée des vies Tes yeux me regardent du ciel Perchés très haut tout là-haut La voix de l’enfance animale Sauvage jusqu’à la voix Hante le village vide Fantôme sans errements Ta parole nourrit l’aurore Maitre ...

La fin d’un temps

Adolescent de fureur Regroupe la fulgurance de la maitrise de tes sens Pour séduire la vitalité que j’observe Que tu es beau en haut de cette colline maligne Qui te porte magistralement En recyclant chacun de tes soupirs Tu exultes la ...

A Alep

Attaque le fracas des bombes Qui siffle au milieu de l’innocence Haletant signant sur le sable S’envolant comme leurs espoirs Leurs sourires de surface Dans leurs misères quotidiennes Subliment la terreur et l’horreur De la mort qui passe En même temps que souffle ...

Enfant de malheur

Enfant de malheur qui prône la victoire de la vie, regarde la lune enfoncée dans la nuit au détour du bois fermé Enfant de malheur, régis les peines de ton cœur et détourne-toi du martyr sanglant ...

Le vin nouveau

En regardant ma vie Mon visage est resté figé devant toi Comme une petite chose fragile, mais généreuse Essaye de me regarder De me tester Je détourne mes yeux de ton corps dictateur Barrière de corail Entre moi et l’autre Au-dessus de ton ...

Le monde ne s’améliore pas

Je bascule dans la stupeur Dans la peur de la maladie du regard Je tire sur la corde Où bientôt je serai pendu Au bout de la rumeur assassine Qui coule sur mon visage Aucun présage ne prédit jamais La chute des ...

Dans l’iris

Étrange matinée au manteau de plume Les arbres tombent des oiseaux Pays de drôleries impeccables D’immenses yeux bleus observent le sable De la plage jaune et chaude Il pleuvra bientôt des feuilles de saule Cherchant la condensation des pleurs Les enfants anodins Les ...

J’ai perdu la voix que j’aimais

À Léo Ristorto Dans les serpentins de la vie Dans les étonnants avis Je cherche ce son particulier Vibration aux relents singuliers J’attends que tu me parles J’irais jusqu’à Arles Pour t’écouter patiemment Te parler longuement J’ai perdu la voix que j’aimais Au fond du ...

Voyage sur l’autre rive

Dans le Danube des âmes Je vogue sur son esprit de douceur Amarré à l’ennui Et flottant sur les langueurs iodées Les odeurs d’algues vertes Parfumées aux sentiers alcalins En profusion dans les songes Barrent la route des images dorées
Articles récents
Archives
Location:
St. Elevrin No.105 Cromvel, Canada
Email Us:
plafon89@gmail.com
Call Us:
N:+380668666413
About me

They're gathered man divide you you're first appear living i they're deep without us fourth dominion, cattle fly.

Recent Posts
L’immortel
Biennale internationale du design
Biennale internationale du design
Burn after reading
Paris by Night
Pool
4.22am
Concorde
Night
Romeo. 5.32 am
Café Oscar
Là-bas
Un repas
Noyade
Plus rien
Etablissements
Ma défaite
Lisez-moi